SOLEMIO

La fréquence d’échantillonnage bimensuelle du suivi SOMLIT apparaît insuffisante pour décrire et expliquer l’impact des processus se déroulant sur des petites échelles de temps et d’espace tels que les coups de vent, les crues, les pluies « éclairs » ou les efflorescences phytoplanctoniques. Seule l’acquisition de mesures à haute fréquence à partir d’équipements autonomes installés in situ peut permettre la création de bases de données adaptées à une analyse fine de ces processus et de leurs impacts sur les écosystèmes marins. Dans ce but, le service d’observation de l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO) a mis en place un réseau de mesures in situ à l’aide d’instruments autonomes très performants couvrant la zone littorale du Rhône jusqu’à la baie de Marseille.

Le site instrumenté SOLEMIO (Site d’Observation Littoral pour l’Environnement du MOI) a été mis en place le 14/05/2013, sur des fonds de 60 m à proximité du point SOMLIT (43°16.540 N ; 05° 20.171 E). Il est composé d’une bouée de surface de type MOBILIS de 4 m3 maintenue par un mouillage en deux points.

JPEG - 23.6 ko