Accueil du site > Presse et Grand Public > La vie des labos > Mission de carottage du lac Barombi Mbo

Mission de carottage du lac Barombi Mbo

Une mission de carottage au lac Barombi Mbo bénéficiant de l’appui logistique de la Représentation IRD au Cameroun, s’est déroulée du 20 Janvier au 6 Février 2014. L’objectif de ce projet est d’étudier les variabilités climatique et paléo-environnementale qui ont affecté cette région du Sud-Ouest du Cameroun au cours des derniers 20 000 ans. Cette mission a permis de prélever plus d’une soixantaine de mètres de carottes sédimentaires dans la partie centrale et la plus profonde du lac. Financée par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) et l’IRD, l’équipe pluridisciplinaire qui a participé à cette mission était constituée de Yannick Garcin, porteur du projet (géochimiste paléoclimatologue, Université de Potsdam), de Pierre Deschamps co-porteur IRD (géochimiste paléoclimatologue, IRD-CEREGE), de Guillemette Ménot (géochimiste paléoclimatologue, CEREGE), Andrew Ako Ako (hydrogéologue, IRGM/CRH), Brian Brademann (ingénieur de carottage, GFZ Potsdam), Richard Niederreiter (ingénieur de carottage, UWITEC) et Kevin Mbusnum Gweth (hydrogéologue, étudiant de Master, Université de Yaoundé I).

Le Barombi Mbo est un lac circulaire de 2.3 km de diamètre, occupant un cratère volcanique qui se serait formé il y a près de 1 million d’années. Il est situé près de la ville de Kumba dans le Sud-Ouest du Cameroun où le climat est humide et où la végétation naturelle est caractérisée par une forêt dense, bien qu’aujourd’hui très fortement anthropisée. Dans les années 1980, une campagne de carottage menée par une équipe internationale avait déjà collecté plusieurs carottes sédimentaires dans le lac Barombi Mbo. Ces carottes avaient permis de produire l’un des rares enregistrements polliniques d’Afrique Centrale permettant de remonter jusqu’à la dernière période glaciaire (travaux dirigés par Jean Maley).

La nouvelle campagne de carottage a nécessité l’installation d’une plate-forme hybride UWITEC ancrée au centre du lac et l’utilisation d’un carottier à piston (type Niederreiter et Livingstone). Par plus de 100 mètres de fond, 3 carottes sédimentaires ont été prélevées, la plus longue mesurant 20 mètres. Par comparaison avec les carottes précédemment prélevées dans ce même lac, nous estimons que le sédiment collecté au cours de notre mission a probablement enregistré les changements du climat et de la végétation de cette région durant les derniers 20 000 ans.

L’objectif de ce projet est de reconstruire les paléoclimats et paléo-environements d’Afrique Centrale à partir de l’étude des sédiments lacustres collectés au Lac Barombi Mbo. Notamment, nous rechercherons à identifier les changements climatiques majeurs ayant eu lieu dans le passé et leur influence sur les forêts d’Afrique Centrale. Le rôle de l’activité humaine sur les perturbations forestières sera aussi examiné. Les sédiments seront datés à l’aide de la méthode radiocarbone. Nous analyserons ensuite des traceurs moléculaires et géochimiques afin notamment à reconstituer les variations hydrologiques (précipitations), de la végétation, des changements de températures, ainsi que les taux d’érosion. Cette étude se devra de déterminer les mécanismes qui ont affecté les forêts dans la région du Barombi Mbo. Les données obtenues pourront aider à prédire l’incidence des futurs changements globaux sur les forêts de cette région.

Exploration lacustre

Notre mission de terrain a aussi permis de collecter différents échantillons d’eau provenant de lacs, de sources ou de forages présents dans le bassin versant du lac Barombi Mbo et dans les environs de l’agglomération de Kumba. Les propriétés géochimiques et physico-chimiques de ces échantillons seront mesurées pour mieux comprendre le fonctionnement hydrologique du bassin du lac Barombi Mbo ainsi que pour déterminer la qualité et potabilité des eaux de la région de Kumba.

Lac Barombi Mbo 2014 - Service des Langues AMU.

Photo : DR - Carrottage

Voir en ligne : La mission sur le site de l’ambassade de France de Yaoundé