Accueil du site > Presse et Grand Public > La vie des labos > Médaille de bronze du CNRS pour Emmanuel Hugot

Médaille de bronze du CNRS pour Emmanuel Hugot

La Médaille de bronze récompense le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

L’univers d’Emmanuel Hugot ?

Les instruments d’observation astronomiques et plus précisément les nouvelles technologies capables d’améliorer les performances des observatoires actuels et de préparer la prochaine génération de télescopes terrestres et spatiaux. Suite à un doctorat à l’université Aix-Marseille, Emmanuel Hugot effectue son post doctorat au Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM) et entre au CNRS en 2010. Ses recherches tournent autour de la conception de systèmes d’optiques, dites actives, permettant d’obtenir une imagerie à haut contraste et à haute résolution angulaire et spectrale. Particulièrement fructueux, les travaux d’Emmanuel Hugot ont notamment bénéficié à l’instrumentation du Very Large Telescope (VLT) de l’European Southern Observatory (ESO) et abouti à plusieurs dépôts de brevets. Leur qualité n’a pas tardé à se faire reconnaître : le chercheur de 36 ans, aujourd’hui responsable d’une équipe de 30 personnes, est lauréat du prix Jeune chercheur de la Société française d’astronomie et d’astrophysique (2014), d’une bourse ERC Starting Grant du Conseil européen de la recherche (2015) et du prix MERAC-Nouvelles technologies de la Société européenne d’astronomie (2017).

Crédit photo : CNRS / Stephanie Chodkowski

Voir en ligne : Site du CNRS