Accueil du site > Presse et Grand Public > Communiqués de presse > Maurice TAIEB, a quitté ce vieux monde le 23 juillet 2021

Maurice TAIEB, a quitté ce vieux monde le 23 juillet 2021

Lundi 26 juillet 2021

Il y a 3,2 millions d’années, LUCY, Australopithecus afarensis, avait 20 ans lorsqu’elle tomba dans les limons qui la fossilisèrent, mais il n’y a pas d’âge pour se sentir orpheline !

En 1969, les missions géologiques pionnières et souvent solitaires de Maurice TAIEB, Chercheur du CNRS [1] dans le Rift Ethiopien le menèrent à la découverte du site fossilifère d’Hadar dans la vallée de l’Awash (dépression de l’Afar).

PNG - 1.2 Mo
Maurice Taieb et Donald Johanson

Maurice y dirigea ensuite plusieurs expéditions interdisciplinaires, dont l’International Afar Research Expedition (IARE) qui en novembre 1974 aboutit à la découverte du premier des 52 fragments du squelette de Lucy (nommée par le titre de la chanson des Beatles, alors écoutée en rengaine par l’équipe au camp de base). Un bassin féminin, un genou démontrant la bipédie et des bras allongés facilitant le grimpé et une mâchoire inférieure avec une molaire peu usée d’adulte de 18-20 ans caractérisent notre désormais célèbre ancêtre de 3,2 millions d’années. L’âge obtenu par Maurice et ses collaborateurs est garanti par des datations radiométriques (potassium-argon et argon-argon) sur les coulées de laves et les cendres volcaniques et par la magnétostratigraphie des inversions du champ magnétique terrestre. Lucy est le squelette le plus complet obtenu, mais d’autres fossiles d’homininés ont été depuis découverts dans la dépression de l’Afar, déterminant de nouvelles espèces d’australopithèques et de nouveaux genres (dont le genre humain (Homo) apparition datée de 2,6 Ma dans cette même formation d’Hadar.

PNG - 676.5 ko
Hadar, série Lucy

Depuis les années 1980, avec la fermeture de l’Ethiopie, les expéditions et recherches de Maurice s’orientèrent vers les formations plio-quaternaire des lacs et paléolacs du rift, et des lacs de cratères volcaniques de type Maar au Kenya, en Tanzanie et au Maroc. Les expéditions de terrain et de carottages dans ces bassins lacustres, subventionnées par des programmes internationaux (dont CCE) ont apporté des moissons de découvertes majeures sur l’évolution du climat et de l’environnement en Afrique de l’Est et du Nord.

Avec ses éclatants rires et sourires, barrés de son éternelle clope au bec, Maurice témoignait d’une exceptionnelle énergie, porteuse d’un optimisme vainqueur.

PNG - 954.9 ko
Maurice Taieb, Donald Johanson et Michel Brunet

Au nom de tous ses proches collaborateurs, élèves et collègues de tous les pays.

Nicolas THOUVENY Professeur Aix-Marseille Université, Directeur de l’OSU Institut PYTHEAS

Notes

[1Laboratoire de Géologie du Quaternaire, UPR 1201, Meudon-Bellevue, déplacé sur Marseille Luminy, en 1977, puis rattaché en 1995 au Centre Européen de Recherche et d’Enseignement de Géosciences de l’Environnement (Aix en Provence).