Accueil du site > Presse et Grand Public > Diffusion de la culture scientifique > Actualités > La richesse des disques protoplanétaires révélée par les grandes campagnes (...)

La richesse des disques protoplanétaires révélée par les grandes campagnes d’observation

L’Association ANDROMEDE propose une conférence : "La richesse des disques protoplanétaires révélée par les grandes campagnes d’observation" par Steven RENDON RESTREPO, doctorant au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM) et à l’Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Équilibre (IRPHE). Il est aussi Attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à Aix-Marseille Université.

Vendredi 7 janvier 2022 - 20h30

Observatoire historique de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

Résumé

Lorsqu’une étoile se forme elle est accompagnée d’un disque de gaz et de poussières que l’on appelle disque protoplanétaire. Ces disques sont le berceau de la formation planétaire. Il y a quelques années, on possédait très peu d’images de ces objets mais de grandes campagnes d’observation, comme celle du consortium ALMA, ont permis de révéler tout un panel de sous-structures, dont certaines n’étaient pas attendues : anneaux, ondes spirales, asymétries, disques inclinés, ombres. Ces observations posent bien sûr de nouveaux défis aux modèles théoriques qui doivent les expliquer. De leur côté les théoriciens ont proposé de nouvelles solutions expliquant le transport de moment angulaire, telles que les vents magnétiques.

Après une introduction générale sur la formation des disques protoplanétaires, je présenterai les résultats observationnels les plus importants exposés lors de la conférence « Planet-forming Disks : From Surveys to Answers ». Enfin, je ferai un zoom sur le disque HD163296 où une asymétrie variable dans le temps, située à 0,3 U.A de son étoile, a été détectée par les instruments MATISSE et GRAVITY du VLTI. Après étude des différents scénarios possibles, il semblerait que l’explication la plus probable de cette asymétrie soit la présence d’un vortex.

Entrée

5 euros. Sans réservation, pass sanitaire obligatoire.

Port du masque (non fourni) obligatoire à partir de 11 ans. Respect des règles de distanciation physique. Gel hydro-alcoolique mis à votre disposition.

Lieu : Observatoire historique de Marseille
Adresse :

Entrée place Rafer, bd Cassini, 13004 Marseille

Voir en ligne : L’évènement sur le site de l’Association Andromède