Accueil du site > Présentation > Laboratoires et thématiques de recherche > LPED - Laboratoire Population Environnement Développement

LPED - Laboratoire Population Environnement Développement

Fondé en 1984 comme laboratoire commun à l’Université d’Aix-Marseille et à l’Institut de recherche pour le développement (IRD, ex-ORSTOM), le Laboratoire Population Environnement Développement est, depuis 2002, une unité mixte de recherche (UMR 151).

Ce Laboratoire aborde les interrelations entre les dynamiques sociales, environnementales et de développement, à la fois dans ses activités de recherche, de formation à la recherche, d’expertise et de valorisation scientifiques.

Ses chercheurs, présents dans plusieurs pays du Sud, interviennent en Europe méditerranéenne, en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, en Amérique latine, et en Asie du Sud et du Sud-Est. En partenariat avec les pays concernés, notamment au Sud, les chercheurs envisagent des stratégies adaptées et humainement viables pour aider à un développement plus durable.

Le personnel du laboratoire comprend actuellement des enseignants-chercheurs d’Aix-Marseille Université, des chercheurs de l’IRD, et une quarantaine de doctorants, tous appartenant à différentes disciplines : anthropologie, démographie, écologie, économie, géographie, sociologie, agronomie.

Activités

Le LPED aborde les éco-anthroposystèmes dans leur complexité. Il les appréhende selon différentes échelles socio-spatiales – allant du global au local, à partir de la diversité des acteurs (des organisations supranationales aux individus) et en prenant en compte la multiplicité des dimensions des systèmes écologique et social.

Ses recherches se construisent à partir de quatre axes thématiques structurants :

  • Usages et gestion des ressources naturelles ;
  • Territoires, diversités urbaines et environnement ;
  • Population, migrations et santé ;
  • Des observatoires Sociétés - Environnement dans les pays du Sud et en France.

Le choix du LPED est d’opter pour une pratique de l’interdisciplinarité par le côtoiement des chercheurs et enseignants-chercheurs issus de sept disciplines des sciences sociales et des sciences de la nature. La proximité disciplinaire opère ici tel un « incubateur d’interdisciplinarité », qui permet de rompre les clivages entre les disciplines et de favoriser les coconstructions. L’enjeu scientifique au sein du laboratoire réside donc dans le développement d’une pensée interdisciplinaire, qui sans passer obligatoirement par la modélisation, est susceptible de dénouer la complexité des interactions Population – Environnement – Développement.

Le LPED intervient dans six Masters et deux Licences à l’Université d’Aix-Marseille et encadre une quarante de doctorants. Il est laboratoire d’accueil de deux écoles doctorales d’Aix-Marseille Université :

  • L’école doctorale « Sciences de l’Environnement » (ED251)
  • L’école doctorale « Espaces, cultures, sociétés » (ED355)

Il est membre de :

  • L’observatoire des sciences de l’univers - Institut Pythéas
  • La fédération de recherche ECosystèmes COntinentaux et Risques EnVironnementaux (ECCOREV)
  • Le laboratoire d’excellence Les Sciences Humaines et Sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée (LabexMed)