Accueil du site > Recherche > Colloques > L’urgence écologique au cœur du dialogue scientifique, politique et (...)

L’urgence écologique au cœur du dialogue scientifique, politique et citoyen

Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a publié son dernier rapport en octobre 2018. Il est extrêmement alarmant.
Pourquoi ces scientifiques n’arrivent-ils pas davantage à se faire entendre ?
Comment nouer des alliances avec les citoyens pour peser face aux intérêts économiques existants, face aux inégalités et aux "post-vérités" qui menacent la démocratie ?
Comment agir en politique pour l’intérêt général à long terme sans être contradictoires avec les contraintes immédiates des "fins de mois difficiles" ?
Il est encore temps d’agir. C’est l’objet de ces journées d’échange entre scientifiques, citoyens et politiques à Marseille, une ville où le mot "effondrement" rencontre certaines réalités dramatiques.
Un atelier des lois visera à transposer nos ambitions écologiques en textes législatifs utiles au débat démocratique. Nous élaborerons ensemble des stratégies de résilience pour nous préparer le mieux possible à un avenir... qui est déjà sous nos yeux.

Interventions scientifiques

À côté de la gare routière et SNCF - Arrêt métro Saint Charles

Sophie CAMARD (Députée suppléante 4e circonscription de Marseille) « Présentation du colloque »

  • Benoit GESLIN (IMBE) Thème « Les pollinisations, les pollinisateurs »
  • Hendrik DAVI (INRA) Thème « Impact du changement climatique sur les forêts méditerranéennes »
  • Intervention d’Alternatiba Thème : « Les alternatives existantes et à inventer »
  • Wolfgang Cramer (IMBE, GIEC) prix Nobel de paix 2007. Thème « Changements climatiques »
  • Pablo Servigne (co-auteur des livres « Comment tout peut s’effondrer », L’entraide, l’autre loi de la jungle » et « Une autre fin du monde est possible ») Thème : « Rappel de l’effondrement suite à l’intervention précédente et introduction sur la prise de conscience et les mouvements en train de naître (« il est encore temps », « Extinction Rébellion », …) »

20h-22h : Débat sur le thème « Quelles alternatives à l’effondrement ? »
Liste des invités :

  • Wolfgang Cramer
  • Pablo Servigne
  • Bernard Friot
  • Représentant(e) de l’association Alternatiba
  • Mathilde Panot, députée France Insoumise
  • Guy Benarroche, Europe Écologie Les Verts

Samedi 9 mars 14h : Faculté Saint Charles – 3 place Victor Hugo 13003 Marseille.

(Local de la France Insoumise)
Métro 2 arrêt Jules Guesde, Métro 1 arrêt Colbert, Tram 2 Arrêt Sadi Carnot

Atelier des lois : « Proposer et agir pour le droit à vivre dans un environnement sain »
Limité à 100 personnes

Les ateliers des lois participent de la construction collective et populaire d’un programme commun en partant des préoccupations, colères et problèmes auxquelles chacun est confronté au quotidien pour en faire un sujet politique et collectif sur lequel il devient possible d’agir.
Ainsi, l’objectif est double, la première est de permettre de compléter un programme politique co-construit avec les citoyens et de faire des propositions de lois qui pourront être portées par les parlementaires à l’assemblée nationale. La seconde est de permettre de donner la parole et d’impliquer ceux qui sont les plus éloignés de la politique, il s’agit d’un entraînement à la pratique réelle de l’exercice du pouvoir citoyen.
Samedi 9 mars 14h : Faculté Saint Charles – 3 place Victor Hugo 13003 Marseille.

Dimanche 10 mars de 13h30 à 17h30 : 14 rue Louis Astouin 13002 Marseille

Pour tout contact : ecologiemarseille13@riseup.net

ACCÈS UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION :

https://framaforms.org/inscription-au-colloque-urgence-ecologique-au-coeur-du-dialogue-scientifique-politique-et-citoyen

Lieu : Faculté Saint Charles
Adresse :

3 place Victor HUgo, 13003 Marseille