Jean-Louis Pons, l’aimant des comètes

Les Archives départementales, fidèles à leur mission de transmission de la mémoire et de valorisation de leurs fonds, proposent jusqu’au mois de mai 2019, chaque dernier mardi du mois, le cycle Des Provençaux dans l’histoire. Des conférences, du théâtre, de la musique vous conduiront à découvrir ou retrouver des personnalités aux univers très différents. De Marcel Pagnol au poète Victor Gélu, en passant par le compositeur baroque André Campra, le découvreur de comètes Jean-Louis Pons, la comtesse Lily Pastré, vous ne manquerez pas de vous instruire tout en vous divertissant.

Intervenant

Michel Marcelin est directeur de recherches au CNRS - Laboratoire d’ Astrophysique de Marseille (LAM). Il est spécialiste de l’étude de la cinématique des galaxies et a été directeur adjoint de l’observatoire de Marseille de 1996 à 2000. Son talent de conteur nous fait revivre la vie exceptionnelle de Jean-Louis Pons et nous plonge dans le monde merveilleux de l’astronomie.

Résumé

Rien ne prédestinait Jean-Louis Pons, dixième enfant dans une fratrie de onze, à devenir une figure incontournable de l’astronomie. L’aimant des comètes naît en 1761 au sein d’une famille modeste. En 1789, il quitte la maison familiale pour Marseille où il apprend à lire et à écrire. A 28 ans, l’homme obtient le poste de concierge à l’Observatoire Royal de la Marine, au quartier des Accoules. Il ne sait pas encore que son destin sera exceptionnel. Devenu astronome, il découvre trente-sept comètes, entre le 11 juillet 1801 et 1827, plus que n’importe qui d’autre dans l’ histoire de l’astronomie.

Entrée libre et gratuite sur réservation dans la limite des places disponibles accessible aux personnes à mobilité réduite .

Lieu : Archives et Bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône
Adresse :

18 - 20 rue Mirès - 13003 Marseille

www.archives13.frwww.departement13.fr

Voir en ligne : Archives départementales des Bouches-du-Rhône