Accueil du site > Présentation > IMBE - Institut Méditerranéen de la Biodiversité et d’Ecologie marine et (...)

IMBE - Institut Méditerranéen de la Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale

L’Institut Méditerranéen de la Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) est une nouvelle Unité Mixte de Recherche créée au 01 janvier 2012. L’IMBE est issu de l’association de deux unités IMEP et DIMAR, renforcée par l’intégration d’une équipe EA 1782 explorant les relations environnement et santé.

Avec plus de 200 professionnels de la recherche en environnement, l’institut apporte une compétence forte dans les domaines clés de la biodiversité, de l’évolution, de l’écologie, de la paléoécologie et des relations homme-milieu.

L’IMBE analyse les systèmes biologiques marins et continentaux, avec un regard particulier sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes. L’objectif est d’améliorer la conservation et la gestion des ressources naturelles face aux changements globaux.

Plus précisément, l’IMBE étudie :

  • Les impacts du changement climatique et des modes d’usage des terres (passé et futur) sur le fonctionnement des systèmes écologiques et les services écosystèmiques.
  • La relation homme-milieu dans les zones littorales et côtières (y compris le milieu urbain), en faisant la connexion entre les bassins versants et les écosystèmes marins.
  • Les liens entre l’évolution moléculaire et celle des organismes, en étudiant : la phylogéographie, la diversité génétique et les disparités biologiques et écologiques, le rôle de la modification d’expression des gènes dans l’adaptabilité, la diversification et la reproduction des organismes.

Les résultats sont destinés à la communauté scientifique, mais également aux acteurs de la gestion des écosystèmes, depuis l’échelle régionale jusqu’à la politique environnementale mondiale.

Organisation scientifique
13 équipes explorent 6 axes scientifiques majeurs, avec un axe transversal dédié au transfert des connaissances pour la gestion de la biodiversité.