Accueil du site > Presse et Grand Public > Patrimoine scientifique > Télescopium > Héliomètres pour petit télescope de Short

#InstrumentsdeScience

Héliomètres pour petit télescope de Short

TELESCOPIUM ou 400 ans d’histoire de lunettes et de télescopes, avec les collections d’astronomie en Provence est une exposition conçue et réalisée par le Muséum d’Histoire Naturelle, ville de Marseille et l’Observatoire Astronomique de Marseille Provence en 2009 dans le cadre de l’année mondiale de l’astronomie.

Les pièces présentées aujourd’hui provient du catalogue conçu à partir de cette exposition.

Héliomètres pour petit télescope de Short {JPEG}Planche de détail de l'instrument {JPEG} Héliomètres - Photos : Michel Garofano / Planche de détail de l’instrument - Mesures de Maths et de Physique, Avignon, Veuve Girard, 1755, planche II

Deux héliomètres, de focales différentes, s’adaptent au petit télescope de Short. Leur lentille à grande focale est coupée suivant un diamètre et les deux moitiés coulissent l’une par rapport à l’autre grâce à un système à crémaillère. Les héliomètres qui se montent devant le télescope ont pour effet de dédoubler l’image en fonction de l’écartement des deux demi-lentilles. Destiné à l’origine à mesurer le diamètre angulaire du Soleil (qui varie au cours de l’année parce que l’orbite de la Terre n’est pas circulaire), un héliomètre peut mesurer toute sorte de petits angles dans le ciel. Ces héliomètres-ci ont certainement été sous-traités par James Short au constructeur londonien John Dollond, plus connu comme le premier constructeur de lunettes achromatiques.

Caractéristiques techniques des Héliomètres pour petit télescope de Short

Lieu de conservation : Marseille, Observatoire

Date : vers 1755

Auteur (s) : James Short, fabricant ; John Dollond, opticien

Matériaux : laiton, verre

Dimensions : longueur 32 cm, largeur 15 cm

N° inventaire : CM19