Accueil du site > Presse et Grand Public > Sciences participatives > FRIPON - Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network

FRIPON - Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network

Les étoiles filantes qui marquent l’arrivée dans l’atmosphère de la Terre de matériaux d’origine cosmique sont connues de tous. La fascination du public est également importante pour l’exploration du système solaire et l’astronomie en général. Cela signifie que les thèmes au cœur du programme Vigie-Ciel permettent des actions vers une grande diversité de publics, (grand public, scolaires, jeunes scientifiques, passionnés de science, publics empêchés ou en situation de handicap, acteurs territoriaux ou du patrimoine, décideurs…).

Science participative avec le public

L’objectif du projet Vigie-Ciel est donc d’utiliser les météorites et les phénomènes qui y sont associés comme des médiateurs de choix pour l’ouverture à la culture scientifique et technique, permettant la mise en place d’une démarche éducative innovante :

  • En s’appuyant sur la fascination liée au ciel, aux objets célestes, et au suivi « rapproché » des missions d’exploration spatiale vers les autres planètes et corps du système solaire dont les météorites sont issues et peuvent en être considérées comme les ambassadeurs ;
  • En mettant en avant une démarche de science participative (rechercher les météorites sur le terrain et les cratères sur des images et/ou au sol ;
  • En donnant aux participants la possibilité d’apprendre à reconnaître les météorites et les roches d’impact sur Terre (initiation à la géologie) afin qu’ils puissent être pleinement impliqués dans le programme, et en s’appuyant sur la plateforme participative et l’animation du réseau aux niveaux local, régional et national ;
  • En proposant aux publics de regarder le ciel pour mieux comprendre la Terre (avec un champ d’étude allant des météores aux impacts) et de bénéficier « en direct » des retombées d’un projet scientifique en cours (ANR FRIPON) ;
  • En valorisant la multidisciplinarité scientifique du domaine : sciences naturelles (astronomie, géosciences, biologie), sciences fondamentales (physique, chimie, mathématiques) dans les actions de diffusion des savoirs ;
  • En s’appuyant sur une convergence et une synergie entre l’usage des nouvelles technologies du XXIème siècle (internet, modélisation informatique, GPS) et le recours aux anciennes technologies des siècles précédents (organisation et opération d’une « chasse » sur un terrain) ;
  • En favorisant la création de liens entre professionnels de la science et de la médiation scientifique, entre amateurs et professionnels et entre acteurs dans toutes les régions de France, notamment grâce à l’existence d’un contact très étroit avec un projet scientifique intégrateur de nombreux laboratoires du territoire (ANR FRIPON) ;
  • En favorisant une appropriation locale (typiquement nous souhaitons que ce soient les propriétaires des terrains eux-mêmes ou leurs « voisins » qui recherchent au sol les météorites) – pour cela nous nous appuierons sur le site internet mais aussi sur la presse locale ;
  • En structurant le territoire : (liens entre les pôles scientifiques régionaux du réseau FRIPON, les centres éducatifs régionaux, les pôles académiques du réseau Vigie-Ciel Ecole et les sites « naturels » (villages ayant reçu des météorites – 65 chutes observées en France jusqu’ici) dont le patrimoine sera valorisé ;
  • En imaginant des actions de type « art et science » en vue de sortir la science de son ghetto, notamment en puisant dans le réservoir des événements historiques et des mythologies dans lesquelles interviennent des météores.

Voir en ligne : Consultez le site dédié à FRIPON