Prochain évènement...

Tackling the scale problem in hydrology using environmental tracers

Jeudi 6 juillet 10:30-12:00, Amphithéâtre du CEREGE - Peter Cook, chercheur en hydrogéologie, spécialiste des eaux (...)

Demain - Et maintenant...

Vendredi 14 octobre 2016 - 20h30

Lieu : MuCEM

Projection du film "DEMAIN"

De Cyril Dion et Mélanie Laurent - France, 2015, 118’

Suivi d’une table-ronde

"ET MAINTENANT..."

avec Emmanuel Druon, Jean-Paul Capitani, Manolo, Thierry Tatoni et Wolfgang Cramer.
Modératrice : Sophie Bécherel, Journaliste à France Inter, Vice-présidente de l’association des Journalistes scientifiques.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Contexte

Dans le cadre de la Fête de la science 2016 et de l’inauguration du nouveau lieu du Théâtre du Centaure.

A l’initiative de l’OSU Institut Pythéas – IMBE Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (CNRS-IRD- Aix-Marseille Université), du Théâtre du Centaure et des Editions Actes Sud ; en partenariat avec le MuCEM.

LE FILM "DEMAIN"
CESAR DU MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE 2016

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales que traversent nos pays ? Cyril Dion et Mélanie Laurent partent enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait éviter la catastrophe ...

LA TABLE-RONDE "ET MAINTENANT ? "
Le film nous invite à ré-enchanter le monde. Ici et ailleurs des initiatives se développent. Cette table ronde se situe à l’endroit du passage à l’acte : Comment passer des utopies les plus folles à leurs réalisations concrètes, réelles ?
Qu’en est-il du potentiel de chacun à agir ici et maintenant sur son territoire de vie ?
Ce rendez-vous propose d’impulser une nouvelle dynamique en invitant experts, penseurs, prescripteurs, créateurs et citoyens à s’exprimer sur des engagements concrets, à partager, à fédérer, à développer...

AVEC
Emmanuel Druon, PDG de la société POCHECO
« Il est plus économique de produire de manière écologique » tel est le leitmotiv du PDG de Pocheco, une entreprise du Nord-Pas-de-Calais spécialisée dans les enveloppes. Depuis vingt ans, il applique des principes « écolonomiques » à son activité, c’est-à-dire guidés par les trois piliers du développement durable : préservation de l’environnement, respect des salariés et du dialogue social, gains de productivité. En clair, il est devenu maître dans l’art de dépenser moins en étant plus vert, il réconcilie économies et écologie, ressources humaines et activité bénéficiaire. Emmanuel Druon est de ces patrons qui donnent envie d’aller travailler ! (http://www.pocheco.com)

Jean-Paul Capitani, directeur de la maison d’édition Actes Sud
En 1983, Jean-Paul Capitani crée le Passage du Méjan à Arles qui accueille un cinéma d’art et essais et un restaurant. Dans ce lieu culturel, ils installent une librairie créée avec Françoise Nyssen et les bureaux des Editions Actes Sud. A ces lieux de concert et d’exposition s’est ajouté un hammam. Gouvernées par deux mots-clés, plaisir et nécessité, les éditions Actes Sud ont à cœur de soutenir et d’encourager la créativité de tous ceux qui participent à leur aventure éditoriale. En 2011, Actes Sud lance la collection du “Domaine du possible” qui rassemble des initiatives et propositions originales et innovantes sur des questions écologiques, économiques, énergétiques. C’est dans cet esprit qu’en 2014 Jean-Paul Capitani et Françoise Nyssen créent l’école du Domaine du Possible : une école de la bienveillance et de l’apprentissage par le projet qui met l’épanouissement et le bonheur des enfants au cœur de sa pédagogie. Elle est accessible à tous ceux qui cherchent un lieu d’apprentissage ancré dans les réalités d’aujourd’hui. (http://www.actes-sud.fr/domaine-du-possible-une-collection-pour-agir)

Manolo, co-directeur du Théâtre du Centaure
Depuis plus de vingt ans, Manolo & Camille œuvrent à la réalisation d’une utopie : le Centaure, trait d’union entre l’homme et l’animal. De cette recherche naissent des formes artistiques, intimistes ou événementielles, aux frontières du théâtre, de la danse ou des arts visuels.
Demain et maintenant ? Le lendemain de cette table ronde, samedi 15 octobre, le Théâtre du Centaure ouvre les portes de son nouveau lieu après 10 ans de concertation et 2 ans de travaux avec la Ville de Marseille. Un lieu de création artistique implanté entre des quartiers difficiles de la 2e ville de France et un des plus beaux espaces naturels protégés d’Europe, entre Marseille et le Parc naturel des Calanques, un trait d’union entre Ville et Nature comme le Centaure est un trait d’union entre l’homme et l’animal. Un lieu de vie, de création et d’expérimentation à partager avec des complices culturels ou scientifiques, des jardiniers, des apiculteurs, des meneurs d’attelages, des acteurs sociaux, des écoles, des habitants d’ici et d’ailleurs … une « hétérotopie », un lieu concret pour fabriquer des utopies : une cabane d’enfant pour héberger l’imaginaire. (www.theatreducentaure.com)

Thierry Tatoni, écologue, directeur de l’IMBE, professeur à l’Université Aix-Marseille
Très attaché au transfert des connaissances vers les décideurs qui gèrent la biodiversité et l’aménagement du territoire, il est membre de plusieurs Conseils scientifiques d’espaces naturels protégés tels le Parc national des Calanques ou le Parc régional du Luberon, et intervient aussi comme expert auprès des collectivités locales ou des services de l’Etat. Convaincu de la nécessité de penser et d’agir au niveau global pour relever les défis de l’environnement et du développement durable, il défend une écologie qui prend en compte l’interdépendance des dynamiques naturelles et des activités humaines, et donc la nécessité d’être au plus près d’un terrain de recherche pluridisciplinaire. (www.imbe.fr / www.osupytheas.fr)

Wolfgang Cramer, géographe, écologue, directeur de recherche au CNRS, directeur adjoint scientifique de l’IMBE
Expert de la dynamique des écosystèmes globaux et spécialiste des impacts du changement climatique, il intervient depuis une vingtaine d’années comme expert au GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat - prix Nobel de la Paix en 2007) ; il analyse l’interaction entre l’homme et l’état de l’écosystème planétaire avec un regard vers les solutions durables. Il participe à plusieurs grands projets de recherche internationaux, parmi lesquels le réseau Future Earth. A l’échelle internationale, du bassin Méditerranéen et au niveau local en Provence Alpes Côte d’Azur (cf. GREC-PACA), il travaille à rapprocher la communauté scientifique des gestionnaires et décideurs des territoires autour des enjeux du changement climatique. (www.imbe.fr / www.osupytheas.fr)

Lieu : MUCEM
Adresse :

7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4)
13002 Marseille