Interview Métiers de Science

Céline Péroux

Chercheuse CNRS au sein du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille.

Parlez-nous de votre environnement professionnel…

Je m’appelle Céline Péroux, je suis chercheuse CNRS au sein du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille. Je travaille dans l’équipe "Physique Stellaire et Evolution des Galaxies". Ce groupe s’intéresse à l’étude des objets à des distances cosmologiques, ce qui revient à les observer quand ils sont plus jeunes. Nous remontons le temps !

Quel cursus universitaire (autre) avez-vous suivi ?

J’ai une formation universitaire pluridisciplinaire (chimie, mathématique, physique) classique. Curieuse de me spécialiser en astrophysique au plus tôt, j’ai effectué la majorité de mon cursus universitaire à l’étranger.

Pourquoi avez-vous choisi de devenir chercheur ?

C’est parfois plus intéressant d’acquérir un nouveau concept que de le maitriser. Les recherches que je mène sont à la périphérie de ce que nous connaissons, l’apprentissage est mon quotidien.

Qu’aimez-vous dans la science ?

Le métier est international et extrêmement diversifié (technique, communication des résultats, management de personnes et de projets, enseignement). Il n’y a pas de méthode préétablie ou même parfois de solution aux problèmes scientifiques posés, il faut donc savoir être créatif.

Que faites-vous au quotidien ?

Tel un détective, je collecte les observations au télescope et je confronte chaque indice à des hypothèses dont certaines ont pu être simulées par des modèles informatiques. Contrairement à d’autres sciences, l’astrophysicien n’a pas les moyens de changer les conditions initiales de son expérience, il est donc "observateur".

Quels sont vos projets de recherche pour 2014 ?

Nous avons longtemps perçu les galaxies comme des systèmes isolés. Nous commençons maintenant à comprendre que l’interaction avec le milieu qui les entoure est une composante importante de leur évolution. J’effectue actuellement des observations avec le Très Grand Télescope de l’Observatoire Européen Austral qui permettront de mieux comprendre ces phénomènes.