Paroles de science

  • Des galaxies plus évoluées que prévues dans le jeune Univers

    Matthieu Béthermin, Astronome adjoint au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM)

    QUESTIONS à Matthieu Béthermin... Alors que l’Univers n’était qu’à ses prémices, certaines galaxies ont connu une poussée de croissance. C’est à ce phénomène que se sont intéressés les chercheurs du projet Alpine, dont fait partie Matthieu Béthermin. Leurs découvertes ont fait l’objet d’une série d’articles [1] dans la revue Astronomy (...)
  • À la chasse aux pierres extraterrestres dans le désert

    Jérome Gattacceca, chercheur au Cerege et spécialiste des météorites, a publié un article dans le magazine La Recherche du mois de février, À la chasse aux pierres extraterrestres dans le désert.
  • La Nuit rêvée de Jean-Pierre Luminet, Par Mathilde Wagman

    L’astéroïde numéro 5523, qui gravite sagement autour du soleil, quelque part entre les orbites de Mars et de Jupiter, porte son nom, en hommage à ses travaux. Et pourtant, Jean-Pierre Luminet, tout astrophysicien qu’il est, n’a quasiment jamais mis l’œil derrière un télescope ! C’est que son domaine de recherche se situerait plutôt du (...)
  • L’univers, le big bang et au-delà

    Jean-Pierre Luminet du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille examine un par un les arguments qui rendent crédibles les modèles relativistes de big bang : expansion de l’univers, abondances des éléments chimiques, rayonnement fossile. Certaines questions fondamentales ne sont toutefois pas tranches : l’espace est-il fini ou (...)
  • Un été en Antarctique

    Pierre CHEVALDONNE, chercheur à l’Institut Méditerranéen de la Biodiversité et d’Ecologie Marine et Continentale (IMBE) OSU Pythéas (CNRS/IRD/AMU), travaille à la Station Marine d’Endoume. Ce carnet de notes est un témoignage sur son expédition d’environ deux mois (janvier et février 2018) sur la base Dumont d’Urville en Terre Adélie. (...)
  • Marseille : retour des abeilles sauvages dans la ville

    Depuis début 2016, de petites maisons ont été installées dans 14 parcs et jardins de Marseille. Ce sont des hôtels à insectes. Si l’on s’approche d’un peu plus près, on y découvre différents types de chambres. Il y a celles en bambou, celles en coquilles d’escargot, celles garnies de paille ou encore celles dans une bûche de bois (...)
| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |