Paroles de science

  • Mission en Terre Adélie #7 : des recherches pour remonter le temps

    Sébastien Pivot, doctorant au CEREGE, est parti sur la base française Dumont d’Urville, dans l’Antarctique afin de réaliser une thèse sur la manière dont on peut - grâce à l’analyse des carottes de glace - reconstituer le climat des millénaires passés pour mieux prévoir le climat à venir. Il a pu visiter la base Dumont d’Urville sur la (...)
  • L’oxygène de la comète Tchouri, une origine ancienne !

    Il nous explique la naissance de l’oxygène sur la comète Tchouri ! Le programme de la Nuit des Etoiles à Martigues : Le club d’astronomie M13 invite Olivier Mousis du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille - OSU Institut Pythéas et Luc Arnold de l’Observatoire de Haute Provence - OSU Institut Pythéas. Sur le thème de la soirée, (...)
  • Une mission au lac Barombi Mbo

    CPATEMP au Cameroun : vers de nouveaux thermomètres géochimiques

    Le Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE) OSU Pythéas (CNRS/IRD/AMU) contribue à l’étude des évolutions passées. Cette étude vise à expliquer comment des évolutions naturelles du climat, parfois brutales, se combinent avec les perturbations climatiques liées aux activités humaines. (...)
  • Les Tables Rondes de l’Arbois : des hommes, des découvertes, et des civilisations

    Les conférences débats des "Tables Rondes de l’Arbois" du 24 et 25 mars 2016 sont désormais en ligne.
  • Conférence Penser global pour agir local… et inversement ! par Thierry Tatoni

    Le 24 février 2016, Thierry Tatoni, directeur de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) été l’intervenant de la conférence "Penser global pour agir local… et inversement !" à la Station Marine d’Endoume à Marseille. Défense de l’environnement, préservation des écosystèmes, développement (...)
  • Astronomie : Il n’y a pas que les trains qui peuvent avoir du retard, les astéroïdes aussi !

    Quelle explication, Michel Marcelin, peut-on donner de cette annonce "ratée". Surtout émanant de la Nasa...? La Nasa avait effectivement prévu le passage de cet astéroïde aux abords de notre planète en mars et la date du 5 avait été donnée comme probable. Or il s’avère que leurs derniers calculs, s’appuyant sur des observations plus (...)
| 1 | 2 | 3 | 4 |