Les échos-logiques

Les échos-logiques est une série de podcasts questionnant les relations Homme-société-environnement. Quel regard portent les écologues sur ces relations qu’ils étudient au quotidien ? Au fil des épisodes, découvrons quatre points de vue critiques sur notre rapport à la nature et nos façons de la “gérer”. Alors que les changements globaux nous imposent de les repenser, tendons l’oreille pour capter leurs Échos … logiques !

Cette série vous est proposée par l’OSU Institut Pythéas (AMU, CNRS, IRD) et l’Institut Méditerranéen pour la Transition Environnementale (ITEM) d’AMU, avec quatre écologues de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) : Thierry Dutoit, Thierry Gauquelin, Thierry Perez et Thierry Tatoni.

Biographie de nos intervenants...

Thierry Dutoit est directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) sur le site de l’IUT d’Avignon. Ses recherches portent principalement sur les processus de coexistence des plantes dans les communautés végétales herbacées méditerranéennes (prairies, pelouses sèches, steppe de Crau… etc), pour comprendre les liens entre la présence et l’évolution de ces espèces en fonction des conditions changeantes de leurs habitats. Il s’implique ainsi dans la conservation et la restauration écologique de ces communautés, en proposant des solutions innovantes fondées sur la nature.

Thierry Gauquelin, professeur à Aix-Marseille Université, travaille au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) sur le fonctionnement, la dynamique et la biodiversité des forêts dans l’ensemble du pourtour méditerranéen. Dans ce contexte, Il porte une attention particulière aux sols, à leur biodiversité et leur préservation. Il a été l’instigateur et le responsable jusqu’en 2020 de la station expérimentale O3HP (Oak Observatory at the OHP) qui s’intéresse à l’impact du changement climatique sur la forêt de chêne pubescent méditerranéenne.

Thierry Pérez est directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) sur le site de la Station Marine d’Endoume. Il tient sa passion pour l’océan et pour la vie sur des bateaux d’un grand père marin pêcheur. Océanographe biologiste marin, il est spécialiste des éponges, des animaux dont il a décrit une quarantaine d’espèces nouvelles. Il pratique la plongée professionnelle depuis plus 25 ans afin de lier ses recherches à l’observation de la réalité sous-marine. II organise et dirige des formations et des expéditions naturalistes aux quatre coins de la planète.

Thierry Tatoni a fondé l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) qu’il a dirigé de 2012 à 2018. Aujourd’hui professeur à l’Université d’Aix-Marseille et chargé de mission CNRS pour le Dispositif de Partenariat en Écologie et Environnement (DiPEE) de la région Sud, son activité de recherche se concentre sur la vulnérabilité écologique, ainsi que sur les fonctionnalités écologiques et l’approche globale des services rendus par la biodiversité. Attaché au transfert des connaissances vers les gestionnaires de la biodiversité et l’aménagement du territoire, il est membre actif de plusieurs Conseils scientifiques d’espaces naturels protégés et de collectivités.

Podcasts diffusés

  • L’écologie scientifique nous éloigne-t-elle de la biodiversité ? (24/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    Dans les discours écologistes actuels, on utilise le terme biodiversité à toute les sauces. De même, on demande à l’écologie scientifique de nous fournir des indicateurs fiables de cette biodiversité, éléments indispensables pour évaluer l’état des écosystèmes, faire des modèles de prévision, hiérarchiser les services écosystémiques… etc. Mais par “biodiversité”, sait-on vraiment de quoi on parle ? A quel point nos indicateurs sont-ils représentatifs de la biodiversité, permettent-ils vraiment d’en apprécier la complexité ?

    Avec cette vision de l’écologie, on perd alors le fondamental : observer et décrire la diversité du vivant qu’on ne connaît toujours que très peu...

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    L’écologie scientifique nous éloigne-t-elle de la biodiversité ?
  • Comment la biodiversité nous a éloigné du sauvage ? (23/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    La plupart des opérations de restauration ou de réhabilitation d’écosystèmes sont fondées sur des mesures imparfaites de la biodiversité. Difficile alors de laisser le “sauvage” s’exprimer. D’autant plus que celui-ci est contraint par des millénaires d’interactions Homme-nature, et par l’omniprésence de l’Homme dans le fonctionnement de la biosphère. Ré-ensauvager nos espaces naturels est-il alors possible dans ce contexte ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Dutoit
    Comment la biodiversité nous a éloigné du sauvage ?
  • La naturalité est-elle synonyme de biodiversité ? (22/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    La naturalité, c’est l’inverse de l’artificialisation : une évolution relativement autonome d’un milieu, sans l’homme, bien que difficile à appréhender et discutable, car l’homme est partout d’une manière ou d’une autre. Ainsi, si l’on considère les forêts comme des milieux les plus naturels sur le continent européen, la biodiversité y est-elle supérieure à celle de milieux plus façonnés par l’homme ? En est-elle un refuge ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Gauquelin
    La naturalité est-elle synonyme de biodiversité ?
  • Et si la biodiversité était un terme obsolète ? (21/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    La crise sanitaire du Covid-19 génère de nombreux débats, questionnant notre culpabilité en soulignant nos rapports chaotiques avec la nature. La notion de “biodiversité” s’incruste ainsi graduellement dans les débats, et pourtant, est-il le bon ? Sa création a marqué l’émergence d’une prise de conscience planétaire de la crise du vivant, fait ressortir les interactions comme moteur de la vie, et mis en lumière la place de l’homme au sein de la nature. Mais la notion de biodiversité n’a-t-elle pas, en même temps, posé un voile sur la notion d’habitat, fondement en premier lieu de l’écologie ?

    Téléchargez le podcast.
    Thierry Tatoni - Et si la biodiversité était un terme obsolète ? (21/24)
  • Quelle nature voulons-nous, quelle nature aurons-nous ? (20/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    Face à multiplicité des interactions de l’homme avec la nature dans le cadre d’opérations, de restauration, renaturation, réhabilitation, conservation, etc.., que ce cache-t-il derrière ces nouveaux rapports à la nature ? De nouvelles tentatives de maîtrise ou une réelle volonté de la laisser plus naturelle ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Dutoit
    Quelle nature voulons-nous, quelle nature aurons-nous ?

  • Le confinement : l’occasion de questionner notre perception de la nature ? (19/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    En cette période particulière de pandémie, nombreux sont ceux qui s’émerveillent de voir “la nature reprendre ses droits”. Mais que représentent ces quelques semaines de confinement face à plusieurs siècles de pression humaine ? Notre perception de l’ampleur des dégâts que nous lui infligeons serait-elle biaisée ? Est-elle identique pour tous ? Pour quelles raisons ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    Le confinement : l’occasion de questionner notre perception de la nature ?
  • Recherches environnementales et enjeux sociétaux peuvent-ils être déconnectés ? (18/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    Les interdépendances entre l’humain et le non humain sont telles qu’il est aujourd’hui indispensable de les rendre clairement compréhensibles pour l’ensemble de la société. Dans ce contexte, quel rôle doit jouer le monde de la recherche pour informer, sensibiliser et mobiliser la société aux enjeux écologiques auxquels nous sommes confrontés ?

    Téléchargez le podcast.
  • L’homme et la société, créateurs de biodiversité ? (17/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    Depuis qu’il a pris possession de son milieu, qu’il s’est sédentarisé et qu’il a commencé à cultiver, particulièrement durant cette période récente que l’on appelle “Anthropocène”, l’Homme a profondément modifié et maltraité la biodiversité. Mais avant tout cela, a-t-il pu avoir, dans le passé, un impact positif sur cette même biodiversité ? Et aujourd’hui ?

    Téléchargez le podcast.
  • La restauration écologique : naturalité Vs fonctionnalité (16/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    La biodiversité et les fonctions écologiques des écosystèmes sont souvent prises en compte comme objectifs principaux des opérations de restauration. Nous restaurons donc pour protéger une espèce rare, pour la fonctionnalité d’un écosystème... Mais quelle place laisser à la naturalité et aux phénomènes spontanés qui peuvent émerger suite à la dégradation d’un environnement par l’Homme ?

    Téléchargez le podcast.
    Thierry Dutoit - La restauration écologique : naturalité VS fonctionnalité

  • Biodiversité marine : une exploration insuffisante ? (15/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    On demande souvent aux scientifiques de « prédire » comment vont évoluer les écosystèmes marins face aux sociétés humaines qui en dépendent. Mais comment répondre à cette question quand on connaît si peu la biodiversité marine ? Encore aujourd’hui, les espèces marines ne représentent que 20% des nouvelles espèces décrites chaque année alors que les océans représentent 70% de la surface de la Terre… Alors que devrions-nous faire ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    Biodiversité marine : une exploration insuffisante ?
  • La faune du sol, face cachée mais fondamentale de la biodiversité (14/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    Notre vision de la biodiversité se borne généralement aux espèces que nous côtoyons et apprécions : mammifères, oiseaux… etc. On pensera moins souvent aux poissons, et encore moins aux végétaux. Et dans le sol alors ? Plus petits, parfois invisibles et bien moins populaires, les individus qui le peuplent et leurs connexions sont pourtant fondamentales...

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Gauquelin
    La faune du sol, face cachée mais fondamentale de la biodiversité
  • Pourquoi une espèce menacée est une espèce potentiellement disparue ? (13/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    Au cours des 50 prochaines années, nous serons certainement les tristes témoins de la disparition de 15 à 35% des espèces connues. Pour contrer cette crise, l’Union Internationale de Conservation de la Nature (UICN) établit une liste croissante d’espèces en déclin à sauvegarder. Or, si l’on décide de protéger une espèce quand celle-ci est menacée, n’est-il pas déjà trop tard ?

    Voir le clip vidéo de ce podcast.
    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Tatoni
    Pourquoi une espèce menacée est une espèce potentiellement disparue ?
  • La reforestation massive est-elle bénéfique pour le climat ? (12/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    Planter des forêts pour atténuer le changement climatique est une pratique en vogue, mais comment doit-elle être réalisée pour avoir un impact réellement bénéfique ? A l’inverse, la superficie de la forêt française ne cesse d’augmenter spontanément : faut-il s’en réjouir ?

    Voir le clip vidéo de ce podcast.
    Téléchargez le podcast.
  • Restaurer en milieu marin : une fausse bonne idée ? (11/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    La restauration écologique est courante sur le continent, où l’homme modifie depuis des siècles des écosystèmes qui n’ont de “naturel” que le nom. Qu’en est-il de cette pratique en mer, un milieu plus sauvage ? Des cultures de nouveaux coraux aux programmes d’aquaculture, que penser de ces dispositifs ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    Restaurer en milieu marin : une fausse bonne idée ?

  • “Eviter, Réduire Compenser” : un dispositif impossible ? (10/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    La “séquence ERC” permet d’Éviter, de Réduire et de Compenser” l’impact d’une action humaine, projet ou dispositif sur un écosystème. Mais en écologie, l’évitement est un leurre : il n’existe pas… Comment alors nous concentrer sur une action efficace ?

    Téléchargez le podcast.

  • Quand peut-on dire qu’une opération de restauration est réussie ? (9/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    Une fois dégradé, un site “naturel” peut être restauré, mais l’opération reste délicate. Comment alors estimer le succès d’une restauration écologique ? Quels indicateurs prendre en compte et pendant combien de temps les mesurer ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Dutoit
    Quand peut-on dire qu’une opération de restauration est réussie ?

  • Peut-on parler de services écosystémiques ? (8/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    On utilise souvent le terme “service écosystémique” pour démontrer l’intérêt de la biodiversité pour nos sociétés, et le milieu marin n’y fait pas exception. Un vocabulaire anthropocentré et utilitariste peut-être mal choisi...

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    Peut-on parler de services écosystémiques ?

  • À quoi sert vraiment un espace naturel protégé ? (7/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    Loin de mettre la nature sous cloche, les parcs nationaux ou régionaux, les réserves et autres espaces protégés sont peut-être de nouveaux lieux pour réintégrer l’Homme au sein de son environnement… mais comment ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Tatoni
    A quoi sert vraiment un espace naturel protégé ?

  • Ingénierie écologique : Restaurer par et pour la nature ? (6/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    Peut-on utiliser des solutions fondées sur l’environnement (espèces ingénieures des écosystèmes) pour atténuer les impacts des opérations de génie civil en matière de restauration des écosystèmes ?*

    *Pour en savoir + :
    - Les fourmis, un exemple d’ingénieur pour restaurer les écosystèmes
    - Restauration et.ou ingénierie écologique

    Voir le clip vidéo de ce podcast.
    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Dutoit
    Ingénierie écologique : Restaurer par et pour la nature ?

  • Des solutions fondées sur la nature… au bénéfice de qui ? (5/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    Pour relever les défis sociétaux auxquels nous sommes confrontés dans le contexte du réchauffement climatique et de la dégradation de la biodiversité, nombreux sont ceux qui préconisent de s’appuyer sur des solutions fondées sur la nature ... Mais qu’entend-on exactement par "solutions fondées sur la nature" et pour qui seraient-elles bénéfiques ? Serait-ce un premier pas vers une évolution des rapports "Homme-Nature" ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Gauquelin
    Des solutions fondées sur la nature... au bénéfice de qui ?

  • L’océan, le dernier espace sauvage ? (4/24)

    Thierry Perez - Écologue à l’IMBE, spécialiste des milieux marins

    Ses particularités - Les océans restent les zones les moins connues de notre planètes … Aujourd’hui la face cachée de la lune est bien mieux cartographiée que le fond de l’océan.

    Voir le clip vidéo de ce podcast.
    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Perez
    L’océan, le dernier espace sauvage ?

  • Restaurer ou libérer la nature ? (3/24)

    Thierry Dutoit - Écologue à l’IMBE, spécialiste en restauration écologique

    Face à la dégradation et la destruction des écosystèmes, faut-il les restaurer activement selon des références historiques passées ou laissez-faire les processus de résilience naturelle qui nous conduiront peut-être vers de nouveaux écosystèmes ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Dutoit
    Restaurer ou libérer la nature ?

  • Face au changement climatique, quelles solutions pour les organismes vivants ? (2/24)

    Thierry Gauquelin - Écologue à l’IMBE, spécialiste de la Biodiversité et de l’écologie des sols et des forêts

    Au vu des changements actuels, les organismes n’ont que 2 choix possibles : migrer ou s’adapter, sinon ils disparaissent… Qu’en est-il de l’humanité ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Gauquelin
    Face au changement climatique, quelles solutions pour les organismes vivants ?

  • L’écologie scientifique, globalement, c’est quoi ? (1/24)

    Thierry Tatoni - Écologue à l’IMBE, spécialiste en écologie du paysage et biologie de la conservation

    Bien souvent, nous considérons la Nature qui nous entoure comme l’objet d’étude central et unique de l’écologie scientifique. Or, si la Nature est au cœur de cette science, la compréhension de l’environnement, si complexe, ne nécessite-elle pas des interactions scientifiques plus globales ?

    Téléchargez le podcast.
    Les échos-logiques - Thierry Tatoni
    L’écologie scientifique, globalement, c’est quoi ?

Retrouvez "Les échos-logiques" sur les plateformes de podcast...