La vie des labos

  • Journée de restitution des Cordées de la Réussite

    Ces Cordées ont permis, notamment lors des stages de terrain du Master SET 2014-2015, à des jeunes des quartiers de Marseille (élèves de l’internat de la réussite) et d’autres élèves de la cité scolaire de Barcelonnette, de découvrir toutes les facettes des sciences de l’environnement, des métiers de la recherche, auprès des (...)
  • Premier spectre d’une exoplanète dans le domaine visible

    L’exoplanète 51 Pegasi b se situe à quelque 50 années-lumière de la Terre dans la constellation de Pégase. Elle fut découverte en 1995 et demeurera à jamais la toute première exoplanète détectée à proximité d’une étoile normale semblable au Soleil. Elle constitue également l’archétype des Jupiter chauds – un type de planètes relativement (...)
  • L’IMBE appelé pour étudier une crise écologique sans précédent au Lac Baïkal

    Article rédigé par Alexander Ereskovsky et Thierry Pérez (IMBE)

    L’origine de l’appel se situe à la branche sibérienne de l’Académie des Sciences de Russie, l’Institut de Limnologie basé à Irkoutsk et regroupant près de 350 chercheurs, techniciens et doctorants sous la direction de l’académicien Michael A. Grachev. Le Lac Baïkal connait actuellement une crise écologique sans précédent, à l’origine (...)
  • Le voyage du sodium de la tête à la queue des comètes

    Ce résultat, obtenu par une équipe pluridisciplinaire conduite par des chercheurs issus du Laboratoire de chimie théorique (CNRS / UPMC) et du Laboratoire d’astrophysique de Marseille(CNRS / AMU), est publié dans la revue "The Astrophysical Journal Letters". La queue de sodium neutre observée dans les comètes est complètement (...)
  • OSIRIS détaille le noyau de 67P : un entretien avec Philippe Lamy

    Une forme bilobée avec une morphologie de la surface d’une très grande diversité et une densité 2 fois plus faible que celle de la glace, la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko commence à révéler ses secrets sous l’œil d’OSIRIS-NAC. Entretien avec Philippe Lamy , l’un des concepteurs de cet instrument... En photo Philippe Lamy. Crédits (...)
  • Un MALLABAR pour étudier l’écologie chimique marine !

    Un plateau technique pour la biodiversité marine

    L’écologie chimique est une manière très performante de comprendre les interactions entre les espèces. C’est un moyen très précis d’étudier les liens existants entre les organismes vivants. « En étudiant les processus évolutifs et fonctionnels au cœur d’un environnement nous pourrons mieux comprendre les effets probables du changement (...)
| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 14 |