Accueil du site > Presse et Grand Public > Communiqués de presse

Communiqués de presse

  • Les deux causes du réchauffement brutal de l’Atlantique nord en 1995

    Mardi 9 Décembre 2014

    Le réchauffement des océans est un bon indicateur des conséquences, sur le climat global, de l’augmentation anthropique des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Cependant, les fluctuations naturelles de la circulation océanique peuvent elles aussi largement modifier le contenu de chaleur des bassins océaniques. Il est donc (...)
  • Le CNRS, acteur majeur de la mission Rosetta

    Paris, 6 novembre 2014

    La mission Rosetta de l’ESA a pour objectif de recueillir des données sur la composition et les propriétés du noyau de la comète 67P-Churyumov-Gerasimenko. Si Rosetta est arrivée à destination le 6 août dernier en se mettant en orbite autour de la comète, ce n’est pas encore le cas de son petit atterrisseur, Philae, qui essaiera de (...)
  • Le changement climatique pourrait favoriser le développement du plancton de petite taille en Méditerranée Nord-Occidentale

    22 septembre 2014

    La Méditerranée a été identifiée comme l’un des "points chauds" du changement climatique car compte tenu de sa petite taille, les impacts des variations climatiques sur la circulation océanique et les écosystèmes marins se ressentent rapidement sur l’ensemble du bassin. En Méditerranée Nord-Occidentale, l’une des zones (...)
  • Inauguration des plateformes technologiques SPATIAL et POLARIS du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM)

    Vendredi 19 septembre 2014 à 11h - Technopôle de Château-Gombert, Marseille

    Cet événement conclura l’opération du regroupement de l’astrophysique marseillaise sur le site de Château-Gombert et marquera le succès d’une opération d’ampleur exceptionnelle initiée il y plus de 10 ans. Ces équipements lourds, uniques en France et sans véritable compétiteur en Europe, représentent un investissement de près de 7M€. (...)
  • Rosetta : sélection du site d’atterrissage pour Philae

    Le site « J » se trouve sur la « tête » de la comète, objet de forme irrégulière qui mesure à peine plus de 4 km en son point le plus large. Le choix du site « J » comme site principal s’est fait à l’unanimité. Le site de secours, « C », est quant à lui sur le « corps » de la comète. Site d’atterrissage de Philae Crédit : ESA/Rosetta/MPS (...)
  • Une coma bien visible autour du noyau

    Dernières nouvelles de Rosetta

    Figure 1 : La coma de 67P/Churyumov-Gerasimenko telle que visible avec l’imageur OSIRIS. L’image couvre un zone de 150 kilomètres de côté. Cette image a été prise le 25 juillet 2014. L’assombrissement de la zone centrale et la tâche circulaire à droite sont des artéfacts provenant de la surexposition due au noyau. Crédit : (...)
| 1 | ... | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | ... | 18 |